La parentalité positive réaliste

pour des enfants ET des parents épanouis

Un site pour les parents

Une famille épanouie, ça vous dit ? Mieux comprendre le développement de votre enfant, ça vous dit aussi ? Et pourquoi pas se faciliter l'éducation tant qu'on y est ?!

Un site fiable

Construit à partir des connaissances issues de la psychologie et de la pédagogie. Les trucs et les astuces, c'est bien. Mais connaître les besoins et le fonctionnement de son enfant, c'est mieux !

Un site positif

Qui vise l'épanouissement des enfants ET des parents. Ici, on ne vise pas un idéal, juste une parentalité positive réaliste. Ne soyons pas parfaits, juste des parents en construction.

Un site pratique

et facile à utiliser. Cliquez sur le check pour retrouver la liste de tous les articles, classés par catégories.

L'éducation positive, c'est difficile

Ne pas crier, ne pas punir, ne pas froncer les sourcils… Vous y arrivez ?

Beaucoup d’entre nous ont reçu une éducation traditionnelle très éloignée de l’éducation/parentalité positive. Et nos comportements parentaux découlent de notre éducation. C’est pourquoi il est si difficile d’en changer. Mais nous voulons le meilleur pour nos enfants alors on essaye, encore et encore. Parfois même jusqu’à perdre confiance en nous, voire s’épuiser.

La parentalité positive réaliste, c'est accessible

Mais si je vous disais qu’il existe une autre approche de l’éducation positive. Une approche plus accessible, plus ancrée dans la réalité. Une approche qui remettrait certains (pas tous) de nos principes éducatifs en question et qui redéfinirait les autres (l’autorité est à distinguée de l’autoritarisme). Une approche qui viserait des objectifs réalistes plutôt qu’un idéal parental. Qui tiendrait compte des besoins et ressources des parents. Bref une éducation positive qui permettrait l’épanouissement des enfants ET des parents.

C’est ce que propose la parentalité positive mise en avant par le Conseil de l’Europe. Je l’ai baptisée la « parentalité positive réaliste« . Pourquoi réaliste ? Car c’est une parentalité positive qui vise un optimal plutôt qu’un maximal. Mais quelle est la différence me direz-vous ? Le fonctionnement optimal c’est le meilleur fonctionnement possible en fonction de vos ressources, de ce que vous pouvez faire. Le fonctionnement maximal est très différent. Il vise le maximum, le top niveau. Il s’agit d’une performance qui ne tient pas compte des facilités et difficultés de chacun. Viser une éducation idéale revient à viser une performance maximale et l’épuisement qui va avec. Mais un idéal est par définition inatteignable…

Or la psychologie positive, discipline sur laquelle s’appuie l’éducation positive, invite à cibler le fonctionnement optimal. Fonctionnement qui nous permet d’atteindre nos objectifs tout en conservant notre santé physique et mentale.

Qui suis-je ?

Je suis Cécile Dhifallah, formatrice diplômée en sciences de l’éducation et spécialisée en parentalité positive, en communication non violente et en pédagogie Montessori. L’éducation, qu’elle soit familiale ou scolaire, c’est ma passion. Et grâce à ma fille de 13 ans, je pratique aussi.

Quand je suis devenue maman, j’ai eu accès à des tonnes d’infos contradictoires. Et c’est l’éducation positive qui a attiré toute mon attention. Mais plus je pratiquais, plus je culpabilisais à force de viser des objectifs trop ambitieux. Alors j’ai cherché encore plus d’infos et je me suis passionnée pour l’éducation. Du coup j’ai décidé de reprendre mes études et deviné ce que j’ai appris : l’enfant n’a pas besoin de parents parfaits. C’est même contre-productif. Woohooooo 🎊 🎉 ! ♫ Libérée, délivrée, Plus de maman paaarfaiiiite ♫

Pourquoi ce site ?

Aujourd’hui, je vois beaucoup de parents se confronter aux mêmes difficultés que moi. La société attend tellement d’eux qu’ils se sur-investissent dans l’éducation de leurs enfants. Mais s’investir est su-ffi-sant. C’est ce que propose la parentalité positive réaliste. Et c’est ce que propose ce site. 

Le Blog qui facilite l'éducation

Des choses à dire ?

 

Contactez-moi